National 3 | Le FCOT gagne et se maintient

FCOT - Saint-Cyr : 3-0

En remportant le derby, le FCOT fait coup double : il décroche sa première victoire en 2018 et assure son maintien.

Depuis le mois de janvier, le FC Ouest Tourangeau n’était pas en réussite, manquant de chance et d’efficacité. La réception de Saint-Cyr était l’occasion de rectifier le tir pour les protégés de Najib Chaddi et ces derniers n’ont pas failli.
Très entreprenants en début de rencontre, ils se procurèrent d’ailleurs les premières opportunités comme sur cette frappe de Fumu Tamuso (7e) ou encore cette bonne tête de Traoré (10e), sur lesquelles Desroches se montra intraitable sur sa ligne. Le portier de l’Étoile Bleue fit encore preuve d’autorité en sortant dans les pieds de Traoré (16e) puis d’Abdesslami (25e).
Le tournant du match advint à la 27e minute lorsque M. Bahi décida d’expulser Afanou pour une réaction anti-sportive. Curieusement, en supériorité numérique, l’intensité du match baissa d’un ton et le FCOT sembla balbutier son football… Un bon coup franc d’Essis mit même Benadri en difficulté (39e).
Juste avant la pause, les locaux allaient cependant trouver la faille grâce à une inspiration de Mesbahi qui déborda côté gauche et centra pour Fumu Tamuso, dont la déviation au premier poteau fit mouche (1-0, 44e).
Un scénario pour le moins cruel pour les Saint-Cyriens qui avaient, jusque-là, plutôt bien tenu le choc… Les choses se compliquèrent alors pour les protégés de Paco Ibanez qui durent se livrer un peu plus, laissant des espaces à leurs adversaires. C’est ainsi que, sur un contre rondement mené, Abdesslami se retrouva en bonne position dans son couloir gauche. Sa frappe fut repoussée par Desroches dans les pieds de Fumu Tamuso qui, d’un tir enroulé à l’entrée de la surface, logea le ballon dans la lucarne opposée (2-0, 56e).
Le break était fait et Traoré aurait même pu corser l’addition sans un Desroches une nouvelle fois très inspiré (62e, 68e). Le FCOT parvenait malgré tout à tripler la mise sur un penalty de Fumu Tamuso après une faute sur Mesbahi au cœur de la surface (3-0, 72e). Les Saint-Cyriens auraient pu sauver l’honneur en toute fin de rencontre mais le penalty de Zolana fut sorti par Benadri scellant le sort et le score de ce derby qui tombe donc dans l’escarcelle des protégés du président Jean-Claude Morin tout heureux de pouvoir savourer la victoire et le maintien de son équipe fanion…

 

le FCOT a mis fin à sa mauvaise série en 2018, assurant du même coup son maintien. L’occasion de se libérer pour la fin.

Après un début d’année mitigé (3 défaites et 1 nul), le FC Ouest Tourangeau a décroché un succès très attendu lors du derby face à Saint-Cyr (3-0), avec un triplé de son buteur Murphy Fumu-Tamuso (44e, 56e et 72e). Un succès qui permet aux hommes de Najib Chaddi d’assurer leur maintien et de se relancer après une petite période de doute.
Saint-Cyr toujours scotché en bas de tableau« Nous n’étions pas en réussite ces derniers temps et il était important de casser cette spirale négative, analyse le coach du FCOT. Tout ne fut pas parfait, mais nous avons assuré l’essentiel en profitant notamment des espaces en seconde période. En supériorité numérique dès la 27e minute (avec l’expulsion d’Afanou suite à un mauvais geste), nous avons eu du mal à mettre de l’intensité avant d’ouvrir la marque juste avant la mi-temps. La suite fut alors plus simple à gérer pour nous et, globalement, cette victoire me semble méritée. L’objectif, maintenant que notre maintien est mathématiquement acquis, est d’améliorer notre classement et d’aller chercher une place d’honneur. L’essentiel est fait mais la compétition est loin d’être finie. J’espère que les garçons auront à cœur de bien faire et de jouer le jeu jusqu’au bout. »
De son côté, Paco Ibanez, l’entraîneur de l’Étoile Bleue, regrettait ce scénario une nouvelle fois fort défavorable : « Je suis vraiment très déçu car nous ne sommes encore pas aidés par l’arbitrage. L’expulsion de mon joueur est très sévère et nous pénalise lourdement pour la suite du match. Cela réduit nos efforts à néant, souligne ce dernier. Nous étions alors pourtant bien en place et, franchement, nous n’avions pas besoin de cela face à cette solide équipe du FCOT Nous encaissons, en plus, un but juste avant le repos alors que nous avions bien tenu le coup malgré tout. Dans ces conditions, tout devient forcément plus compliqué Bref, cela ne veut pas sourire cette saison, mais, une nouvelle fois, je pense que les décisions ne sont pas en notre faveur ce qui engendre de la déception et de la frustration. A 11 contre 11, cela aurait été probablement une autre histoire… »
D’un point de vue purement comptable, le FC Ouest Tourangeau se replace ainsi au cœur du peloton (9e avec 22 pts mais toujours deux matchs en retard), tandis que Saint-Cyr reste scotché en bas de tableau (13e avec 8 pts) devant Châteauneuf-sur-Loire (14e avec 5 pts).

 

Source : www.lanouvellerepublique.fr